Seul contre tous

Organisation :

Le terrain est le même des deux côtés : 6x6m à 9x9m selon l'effectif et l'âge.
Cependant ce doit être un grand terrain où le nombre doit être un avantage réel.

Par groupes de 4 ou 5 joueurs.

But de la tâche :

Chacun des joueurs joue un set seul contre une équipe de 3 ou 4 joueurs.
Le joueur comme les équipes ont droit à trois touches de ballon successives.

La situation de déséquilibre numérique est une situation de test et de résolution de problème. Elle permet d'identifier les problème et d'en faire ensuite des thèmes de travail.

La situation est claire :

  • Le joueur seul a :
    1. un inconvénient majeur : une cible très large à défendre ;
    2. un seul avantage : il sait que le ballon est pour lui.
  • L'équipe a :
    1. un inconvénient : des décisions à prendre sur les zones de confusion ;
    2. un avantage majeur : une couverture de terrain à plusieurs.
Cliquez pour afficherCliquez pour masquer

L'analyse prend tout d'abord en compte le résultat du match. Contrairement à ce que pensent spontanément les joueurs, le joueur seul gagne majoritairement le match dans les phases d'apprentissage. Il s'agit d'un test significatif du niveau de jeu.

Il faut donc pousser l'analyse pour comprendre quels sont les problèmes à résoudre :

  • L'équipe fait des erreurs par retard dans la décision et manque de coordination.
  • Il suffit à l'équipe d'être capable de viser des cibles avec précision pour rendre la défense du joueur seul impossible. Pour cela il faut mettre le joueur attaquant en situation favorable (que ce soit sur la première, la seconde ou la troisième frappe) ; c'est à dire à l'avant du terrain (sans être trop près du filet), orienté et dans une contrainte de temps gérable.

Pour cela les joueurs doivent faire le bilan de la façon dont les points sont gagnés et perdus.

En travaillant sur ces problèmes d'organisation, on doit parvenir à une supériorité systématique de l'équipe sur le joueur.

haut de page
Haut de page