Match 2 contre 2

Voir la vidéo

Organisation :

Matches 2 contre 2
Sets de 9, 15, 21 points selon le temps disponible et l'organisation des matches Il est important de changer d'adversaire.

But de la tâche :

Gagner le match

Ici on retrouvera à la fois les problèmes de défense sur service adverse et, en cours de jeu, l'organisation décrite plus haut. De plus on attaque le camp adverse.

On doit considérer qu'un joueur est en situation d'attaque à deux conditions :

  • le ballon est situé devant lui, entre lui et le filet ;
  • il est tourné vers le camp adverse et voit la cible.

C'est à la fois plus efficace tactiquement (choix de la cible) et plus facile techniquement (on frappe dans la direction de ses appuis au sol et de l'orientation des épaules). Un joueur qui a le ballon derrière lui par rapport au filet, ou qui tourne le dos au filet, peut "sauver" le ballon en l'envoyant vers le camp adverse mais il s'agit d'un geste de défense ultime "à l'aveuglette" et non d'une véritable attaque.

Trois frappes plus simples que deux !

Pour une contre-attaque directe (contre ou renvoi direct sur la première touche de ballon), le joueur est déjà orienté vers la cible adverse. Il voit la cible. Mais quand on joue en plusieurs frappes, le joueur relayeur est souvent tourné vers son propre camp. Il est alors plus simple pour lui de donner un bon ballon devant son partenaire (entre celui-ci et le filet) plutôt que d'envoyer le ballon chez l'adversaire ; c'est à dire vers une cible qu'il ne voit pas (zone aveugle). Il est donc plus facile de jouer en trois touches qu'en deux touches.

Des précisions sur les orientations d'attaque ?

Voir la ressource sur
les représentations de la cible à défendre
et les orientations d'attaque
Cliquez pour afficherCliquez pour masquer
Voir la vidéo

Dans le match, outre la dimension ludique, on rencontre le problème de la continuité du jeu en attaque et défense, et donc des déplacements et replacements.

On repère les conditions de l'attaque :

  • Faire une passe entre l'attaquant et le filet sans chercher à se rapprocher à tout prix de celui-ci.
  • Attaquer quand on voit le ballon et la cible adverse.

Et de la défense :

  • S'organiser en réception (2 en arrière) et sur son propre service (un joueur au filet).
  • Se replacer en défense après l'attaque.
Haut de page